• 19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    19 février : Siem Reap vers Kompong Kdei

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

     

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    En sortant de Siem Reap, nous croisons un mariage. Une file de plus de 100 m avec en tête, 2 policiers, des officiels ! Petites filles, puis les femmes, ensuite les hommes, tout le monde a un cadeau à la main. Nous rencontrerons d’ailleurs plusieurs mariages sur la route.

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    Ullysse se repose

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    le "tuk tuk" transporte des poteries

    Nous rencontrons 3 cyclo Australiens qui viennent de Phnom Penh. Nous discutons avec eux pour connaître les lieux des guests houses. Nous n’avons pas tout à fait le même parcours alors nous restons sur notre idée première, c’est à dire 65 km aujourd’hui et 86 demain jusqu’à Kompong Thom où il y a des hôtels. Après, on verra.

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

     

    Sur plusieurs km des stands identiques sont installés les uns après les autres. Des filles enlèvent

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

     

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

     

     l’écorce de tube de bambou et elles mettent de l’herbe à l’intérieur. Le tout est chauffé, mais difficile de comprendre à quoi çà sert ? Nous pensons que çà se mange, mais çà paraît bizarre.

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    Il y a toujours des étals de coquillages. Les gens achètent une mesure et mangent l’intérieur des coquillages.

    19 février:Siem Reap vers kompong Kdei

    Nous arrivons au pont Khmer à Kompong Kdei et une moto nous amène à la guest house qui est correcte, surtout pour 12 dollars.

    Manque de bol, en allant mangeant on s’aperçoit qu’il y a deux autres guests houses et surtout une juste à côté avec la WIFI alors qu’ici on ne l’a pas !

    Nous mangeons ce midi (14h) des fried noodles et ce soir du fried rice. Çà change de Siem Reap, mais c’est bon. Un gros rat traverse la salle le soir !

    Le village n’est pas éclairé et sur la place du marché, les ordures sont entassées et çà sent mauvais avec cette chaleur ! c’est vraiment très sale.

    Demain nous irons vers Kompong Thom à 90km environ. Donc coucher tôt et lever tôt.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Février 2013 à 17:42

    et le rat? vous l'avez mangé? rires! bisou, Cécile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :